Église Saint-Germier aux Bordes-sur-le-Lez (Couserans)
 
 
 
Au village d'Ourjout, existe une des plus petites églises de l'Ariège, plus petite encore avant les remaniements des ~IV° et XVI° siècles.
Elle était formée, en premier lieu, d'une simple nef étroite et courte terminée par une abside ronde. La nef fut prolongée vers l'ouest et deux chapelles formant transept furent ajoutées. La porte, qui s'ouvrait sur la façade à l'ouest fut reportée au nord.
L'abside est soutenue par quatre contreforts peu saillants et couronnée d'un cordon d'arcatures à bandes lombardes au nombre de quatre entre contreforts, trois arcatures terminées par des modillons ornés de têtes dont deux têtes d'éveques. Une fenêtre, agrandie récemment, s'ouvre dans cette abside et trouble la pureté de ses lignes romanes. Le clocher, placé au-dessus de l'arc triomphal, est à deux rangs d'arcades doubles, couronnées par un pignon. Le cintre des arcades repose sur deux colonnettes unies par un chapiteau barlong.
À l'intérieur l'abside, couverte en cul-de-four très aplati, est fermée à fond plat. La nef romane a été démolie, pour ouvrir de part et d'autre, au XVI° siècle, deux chapelles à fond plat voûtées d'ogives et dessinant, en plan, une croix. Les deux piliers non engagés de la nef sont surmontés de chapiteaux ornés de feuillages à deux rangs de palmes droites sans plis. Celui du sud porte des boules aux extrémités des palmes. Les piliers présentent quelques détails particuliers: ils sont garnis de trois ou quatre boutons espacés dans la gorge entre les tores des bases, ce qui est très rare, ils ont aussi deux griffes représentant un pied chaussé d'une pantoufle ce qui est aussi peu commun mais s'observe à Saint-Lizier et à Mercus. La plinthe a une bande godronnée.
La porte, ouverte dans l'allongement de la nef du XVI° siècle, ne présente aucune ornementation. Sur le mur nord, à gauche de la porte, et proche du mur de la chapelle latérale, deux pierres gravées figurent l'Agneau.
Cette église qui était bien meublée et ornée ne possède plus que trois autels et quelques objets de bois doré du XVIII° siècle.
 
Pour augmenter la taille des caractères ...
Pour restaurer la taille originale des caractères ...
Pour réduire la taille des caractères ...
Plan du site | Mentions légales | Extranet | 
© Diocèse de Pamiers, Couserans et Mirepoix