Église Saint-Jean-Baptiste de Lézat (Arize-Lèze)
 
 
 
Lézat eut une grande histoire car ce fut le siège d'une très importante abbaye dépendant de Cluny et qui réunissait plus de cinq cents moines. Cette abbaye a presque totalement disparu. Elle ne se trouvait d'ailleurs pas à l'emplacement de l'église paroissiale qui a gardé, du voisinage de la grande abbaye, une ampleur solennelle et quelques éléments de chapiteaux ou de mobilier. Il existait une première église romane, démolie et agrandie au XIV° siècle, comme ce fut le lot des communautés riches ou nombreuses.
L'église gothique actuelle a été remaniée à diverses époques. Elle est à nef unique avec une abside pentagonale. Des chapelles latérales s'ouvrent tout le long de la nef entre les contreforts; les voûtes de ces chapelles sont surbaissées, dominées par les fenêtres allongées de la nef. Les maçonneries sont en briques comme il en est fréquemment dans cette région toulousaine où la pierre est rare. La pierre a été réservée aux deux portails: le portail nord, sans beaucoup de caractère, et le portaii ouest, non utilisé, et que la piere de grès très sensible à l'érosion fait prendre pour plus ancien qu'il n'est. C'est un portail de type roman mais refait au XVI° siècle. Le clocher est du type toulousain octogonal, en briques.
[IMAGE]
L'édifice possède deux importantes fresques. La plus grande au-dessus du maître-autel retrace la vie de saint Jean-Baptiste ; elle remonte à la seconde moitié du XVI° siècle. L'autre est dans la nef, au-dessus de la chapelle du Purgatoire et représente le Jugement dernier. Elle est du style du XV° siècle et reproduit le même thème et le même dessin que la fresque d'Albi commandée par un éveque, frère de l'abbé de Cluny, Jacques d'Amboise. Or, Cluny dominait à Lézat et l'abbé peut avoir employé le même artiste.
Au-dessus des deux rangées de stalles qui garnissent le choeur, des peintures murales très modernes retracent l'histoire de l'abbaye.
Un "trésor" d'Art sacré présente un certain nombre de bustes-reliquaires en bois doré, provenant de l'ancienne abbaye, ainsi que quelques objets plus anciens.
Cl. A.






 
Pour augmenter la taille des caractères ...
Pour restaurer la taille originale des caractères ...
Pour réduire la taille des caractères ...
Plan du site | Mentions légales | Extranet | 
© Diocèse de Pamiers, Couserans et Mirepoix